Qui est-elle vraiment ?

Le 30 novembre 1974 à Hadar (Ethiopie), sur les bords de la rivière Awash, la mission composée d’une trentaine de chercheurs crie victoire : un fragment de fossile de celle qui sera appelée « Lucy » vient d’être mis à jour.

Trente chercheurs, éthiopiens, américains et français ont rassemblés les os de celle qui a été considéré pendant très longtemps comme la « mère de l’humanité », plus ancienne représentante d’une espèce à l’origine de la lignée humaine.

Sa bipédie quasi-permanente était sa caractéristique principale.

Datée de 3,2 millions d’années, Lucy a été classée en 1978 dans l’espèce australopithecus afarensis.

Elle est conservée au musée d’Addis Abeba.

En Ethiopie, en amharique (langue principale du pays) elle est appelée Dinkenesh, ce qui signifie « tu es merveilleuse ».

En février 2010, le Mois de l’Afrique a accueilli « Lucy » au Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre, à l’occasion d’une extraordinaire exposition sur l’Ethiopie, grâce à un prêt exceptionnel de l’Ambassade d’Ethiopie à Paris.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *